PARTENAIRE DE VOS EVENEMENTS

Get Adobe Flash player



 Infos & Booking 

 Web Site 

Antonio Rivas Padilla est né a Istmina en Colombie. Il grandit dans une famille où le musique joue un rôle prépondérant. Cent pour cent autodidacte, il commence à apprendre l'accordéon diatonique a quinze ans.

Il participe en Colombie à la création des groupes Vallenatos. Il a maintes occasions de se frotter avec les grands maîtres de ce folklore tels Alejendro Duran, Abel Antonio Villa, Mariano Ferez, Pablo Garcia, Emiliano Zuelta, Alfredo Guttierrez et beaucoup d'autres musiciens.

Après avoir fait une maîtrise de mathématiques en Colombie, il s'expatrie en France préparer un doctorat en physique des particules. Il crée en 1984 le groupe Antonio y sus Vallenatos a Montpellier puis en 1987 avec le concours ce Nemesio Jimenez (El Condor) il est à l'origine du groupe Novedad Vallenatas à Paris. En Europe, Antonio Rivas participe à la plupart des manifesterions internationales concernant l'accordéon diatonique..

MAIS QU'EST-CE QUE LE "VALLENATO" ?

-  Cette musique prend son origine sur la côte Atlantique de la Colombie dans la région de Valle de Upar
L'accordéon y a été amené par les européens vers la dernière décade du XIXème siècle. Les descendants des Espagnols, des Indiens et des Noirs vivant dans cette région et d'autres vivant dans la province du Chocô sur la côte Pacifique, l'ont ensuite utilisé 

C'est là qu'est né Antonio Rivas Padilla, qui explique que traditionnellement l'accordéon avait un peu le rôle ou tambour du garde champêtre chez nous.
Pour faire passer un message. le joueur d'accordéon jouait pour rassembler le monde et chantait la nouvelle dont il avait fait une chanson en chemin.
Il en est toujours ainsi de sorte que les chansons parlent d'histoires vraies, souvent vécues par le musicien.
-  On distingue quatre rythmes différents :
- El son, au rythme lent et mélancolique où es paroles sont très importantes
- El paseo, qui équilibre plus la mélodie et les paroles
- El merengue, de plus en plus rapide et mélodique
- La puya qui est surtout un exercice de virtuosité.
- Les instruments de base sont l'accordéon diatonique, le guacharaca (grattoir en bambou), et la caja (tambour)


Copyright © 2013. Nuages Productions - All Rights Reserved.